Em construção

Em construção – Esta página estará traduzida muito em breve em Português. Entretanto, caso necessite, esta informação está disponível em Francês.

 

Au même titre que les étudiants français, les étudiants citoyens des États de l’Espace Économique Européen ou suisses peuvent librement exercer une activité professionnelle durant leurs études en France. À condition de remplir l’obligation d’assiduité de leurs études, ces étudiants peuvent cumuler une activité salariée avec le bénéfice d’une bourse.

 

La loi française autorise le travail des autres étudiants étrangers (hors Union Européenne). Le titre de séjour (VLS-TS validé par l’OFII ou carte de séjour) portant la mention « étudiant » donne droit à l’exercice d’une activité professionnelle salariée (60 % de la durée du travail légal soit 964h par an), sans autorisation administrative préalable.

À noter : les périodes de stage (qui donnent droit à une rémunération à partir de 2 mois), effectuées par l’étudiant dans le cadre de ses études (avec une convention de stage), ne sont pas décomptées.

À titre indicatif, en 2016, le SMIC horaire (salaire minimum) est de 9,61 euros brut (avant prélèvement des cotisations sociales obligatoires d’environ 20 %).

Links uteis

Pour en savoir plus