Trouver un logement étudiant en France n’est pas toujours facile, surtout à Paris. CampusFrance conseille aux étudiants internationaux de préférer la province où les logements disponibles sont plus nombreux, et généralement moins chers.

eux dispositifs de financement ouverts à tous...

Deux dispositifs d’aides financières existent en France sous forme d’allocations mensuelles. Ces dispositifs sont ouverts aux étudiants de toutes nationalités. Leur montant est fonction des revenus de l’étudiant, du type de logement et du montant du loyer. Il s’agit de l’Allocation de Logement et de l’APL (Aide Personnalisée au logement). Ces aides sont attribuées par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) du lieu d’habitation (www.caf.fr).

  • Loger dans une Cité Universitaire...

Ces cités proposent partout en France des chambres et studios à des prix modérés (de 120 à 300 Euros par mois). Gérés par les CROUS (Centres Régionaux des Oeuvres Universitaires et Scolaires), ces logements sont attribués selon des critères sociaux. Une priorité est accordée aux étudiants étrangers boursiers du Gouvernement Français. Un étudiant non boursier - quelle que soit sa nationalité - n’a aucune chance de se voir attribuer un logement de ce type dans Paris (il n’existe que 2 000 places pour environ 300 000 étudiants).

  • Recourir aux offres du secteur locatif privé

Le prix des loyers mensuels est d’environ 15 Euros/m2 à Paris et 7 Euros/m2 en province. On rencontre en France de plus en plus de résidences étudiantes privées. Ces résidences proposent des studios meublés et équipés, agrémentés de services collectifs (cafétéria, laverie, salle vidéo...). Le loyer mensuel d’un tel studio en province varie de 460 à 700 Euros, à Paris de 550 à 700 Euros.

Pour louer un logement du secteur locatif privé, il est indispensable de conclure un contrat (un "bail") soit directement avec le propriétaire du logement, soit avec son représentant (l’agent immobilier).

Avant la conclusion du bail, vous devrez démontrer votre solvabilité (disposer d’un revenu au moins égal à 3 fois le montant du loyer) et fournir une caution équivalente à 2 fois le montant du loyer.

Les logements du secteur locatif privé s’obtiennent par l’intermédiaire d’agents immobiliers ou directement auprès des propriétaires, par le biais de petites annonces dans les journaux.

Dans certains cas, les établissements ou les CROUS disposent de listes de logements vacants à la disposition des étudiants.

Les services de la vie étudiante CNOUS

Fiche pratique "Logement" (PDF)